En 2015, Priscille et Frédéric ont été invités par l'Union Francophone des Aveugles (UFA) à Yaoundé au Cameroun pendant une semaine pour exposer des oeuvres de Priscille dans le cadre du 1er Symposium International de l'UFA réunissant 25 pays francophones : tout un programme de conférences avait été mis en place pour évoquer la question de l'accès à l'éducation, à la culture et à l'emploi des personnes déficientes visuelles et plus généralement des personnes en situation de handicap dans les pays francophones ; l'idée étant aussi que les pays occidentaux comme la France ou le Canada, partagent leurs solutions ou leurs avancées en la matière afin d'améliorer l'inclusion des personnes handicapées dans la société en Afrique. En effet, encore maintenant, la personne handicapée en Afrique est considérée par la famille comme une punition de Dieu et elle est souvent mise de côté, sans accès à l'éducation et à une vie citoyenne.
Priscille, par son exposition, était là, avec Frédéric, pour témoigner qu'une personne en situation de handicap moteur peut être une artiste professionnelle exposant même à l'international et que le handicap n'est pas une identité mais peut finalement être le tremplin d'une vie singulière, riche et partagée.
Dans ce contexte, un soir, Priscille et Frédéric ont été invités à dîner au Centre National de la Réhabilitation des Personnes Handicapées Cardinal Paul Emile Léger de Yaoundé et ils ont pu constater la vétusté du matériel médical, notamment des fauteuils roulants.
En discutant avec le président d'une association pour handicapés moteur, l'ANAJEHCAM (Association Nationale des Jeunes Handicapés du Cameroun), ils ont appris que certains handicapés moteur n'avaient même pas de fauteuil et qu'ils étaient condamnés à ramper pour se déplacer: en réalité, au Cameroun, une personne en position de handicap moteur sur six possède un fauteuil roulant.
Sans se concerter, Priscille et Frédéric ont eu la même idée : offrir leurs fauteuils roulants à la fin de leur séjour à deux handicapés moteur camerounais.
Frédéric a offert son fauteuil d'activités physiques et sportives, un fauteuil à trois roues tout chemin de marque "TRACE", à Oscar, un jeune sportif haltérophile de 25 ans préparant les prochains jeux olympiques.
Oscar est venu de Douala pour récupérer le fauteuil à Yaoundé ; Frédéric a passé une journée avec Oscar pour le former au maniement du fauteuil et aux spécificités techniques. Après des débuts hésitants, le jeune s'est rapidement approprié le fauteuil en testant différents terrains, marches, pente... Le sourire éclatant d'Oscar, nous a été droit au coeur et en disait long. Jamais, il n'aurait pensé un jour avoir un tel fauteuil.
 
 
Priscille a donné son fauteuil double main courante (pour hémiplégique) au Centre National de la Réhabilitation des Personnes Handicapées Paul Emile Léger de Yaoundé lors d'une cérémonie officielle organisée à cet effet réunissant tous les responsables et soignants du centre.
Lors du discours, le Directeur de la Réhabilitation des Personnes Handicapées du Centre, tout en les remerciant pour cette initiative, a remis au couple une liste de tous leurs besoins en matériel médical et paramédical.
L'idée d'une association a germé à ce moment-là dans les têtes de Priscille et Frédéric, se sentant soudain la mission d'aider leurs frères africains en situation de handicap, comme une évidence.
L'association « DES FAUTEUILS & DES AILES » a été créée officiellement le 28 Décembre 2015 selon le récépissé de déclaration de création d'association sous le n° W334002009.
 
 
 
         
  Facebook   Twitter   Instagram   Youtube  
Accueil | Qui sommes-nous ? | Nos Valeurs | Galerie France | Galerie Cameroun | Nous rejoindre
Nos Partenaires en France | Nos Partenaires au Cameroun | Bilan | Don Financier | Don Matériel | Nous contacter | Messagerie
Copyright ©. Tous droits reservés Des fauteuils & des ailes 2016. Design par Ricky M.